MOSKO

En 1989, Gérard Laux commence à peindre des animaux de la savane signés Mosko dans le quartier en péril de la Moskowa, au nord du 18ème arrondissement. L’objectif : embellir le cadre de vie. En 2004 c’est la première transposition des animaux de la rue à la galerie, à l’occasion de la sortie du livre Peignez la girafe.

Gérard Laux développe son travail dans l’atelier d’Aubervilliers puis de Montreuil tout en continuant à peindre dans la rue. La popularité que les œuvres réalisées y connaissent et l’aval des institutions, le confortent dans ses efforts et le conduisent à trouver sa place sur le marché de l’art.

Passages en ventes aux enchères, expositions collectives et personnelles, sa carrière se développe en France notamment avec une participation remarquée à la Tour Paris 13.

L’Antre de Mosko” : Sa grotte au sein du Grand 8, est habillée de peintures qui revisitent le monde animal et sa représentation rupestre. La scénographie au sein de cet espace nous empêche de voir plus de trois à quatre œuvres à la fois. Nous sommes contraints de nous avancer dans l’antre et de nous imprégner de l’atmosphère intrigante et obscure qui y règne.

Evénements artistiques et expositions

2015 : 61 Charlotte street, galerie Magda Danysz, Londres
2015 : 3e biennale d’art urbain, Sarrebrück, Allemagne
2014: Under the wave, piscine Molitor, Paris
2014 : Traits d’union 4, Albatros, Montreuil
2014 : la tour 13, Paris 13.
2014 : In situ, Aubervilliers
2014 : Djerbahood, Erriadh Tunisie
2011 : Félins , galerie Oblique, Paris
2011 : Hors les murs, galerie Le Cabinet d’amateur, Paris
2011 : Autour de la girafe, galerie Ligne 13, Paris

Monographies

2010 : A côté de la plaque, collection Opus Délits, Critères
2009 : Savanes urbaines, éditions Alternatives
2004 : Peignez la girafe, collection Urbanité, Critères